Le film sur notre blog "videoentreprise.be"
PROMPTEUR
REALISATION FILM VIDEO ENTREPRISE - STUDIO CHROMA KEY MICRO STUDIO
PRODUCTION VIDEO - REALISATION FILM VIDEO ENTREPRISE
REALISATION FILM ENTREPRISE - CONTACT
FILM ENTREPRISE CORPORATE - ORANGE CLIGNOTANT - MAISON DE PRODUCTION AUDIOVISUELLE
FILM DE FORMATION - E-LEARNING - SEMINAIRE - TUTORIEL
PRODUCTION VIDEO - REALISATION FILM VIDEO ENTREPRISE

 Sièges Social et d’Exploitations : rue du Drapeau, 45 - 1070 Bruxelles --- Jagersdal, 121 - B-1600 Sint-Pieters-Leeuw

Einstein Science Park, rue du Bosquet, 7 - 1348 Louvain-la-Neuve

Tel + 32.2.377.12.68. Fax + 32.2.332.09.07. p info@orangeclignotant.be p RPM Bruxelles - TVA BE 0871.387.919.

Copyright 2010 - All rights reserved Orange Clignotant sprl

ORANGE CLIGNOTANT SE MET AU VOLANT :

DES TUTORIELS POUR APPRENDRE A CONDUIRE


  

STRATEGIES MNEMONIQUES





Utiliser des images positives et agréables


Le cerveau bloque souvent les images désagréables


Faire appel à des images colorées


Elles se mémorisent mieux que celles qui sont fades


Utiliser tous les sens pour habiller l’image


Son, émotions, mouvements,…


Donner plusieurs dimensions à l’image


Mouvement et espace rendent plus vivant


Utiliser l’humour


L’image drôle ou étrange se mémorise plus facilement


Faire usage des symbole


Ils peuvent encoder facilement un message

Les Editions DE BOECK, éditeurs du fameux « Feu vert pour le permis de conduire », ont mandaté Orange Clignotant pour produire des vidéos explicatives sur certaines manœuvres en voiture, dont celle du créneau.


Filmé sous différents angles (de l’intérieur, en aplomb, au sol) et animées de schémas clairs, ces vidéos permettent à l’apprenti une compréhension rapide et accrue des différentes étapes de la manœuvre.


Cette approche s’avère être un préambule d’une aide extrêmement positive à la pratique !

  

PENSEZ-Y !



Pour certaines formations, un expert référent peut s’avérer utile.


Vérifiez préalablement l’assentiment du formateur

    (et des  autres personnes en présence) à être filmée(s) et diffusée(s).

    Définissez-en les conditions et prévoyez éventuellement les documents

    gérant leur droit à l’image.


Une courte interview

    ou une présentation du formateur, voire de participants, peut apporter un

    angle enrichissant au film.


Structurez la formation

    et faites-en part dès le début du film : son objectif,  sa durée, ses

    différents chapitres,…


Récupérez tous les documents utiles à la postproduction

    (photos, Powerpoint, films,…) le jour même de la formation.

    Ils pourraient être modifiés par la suite.


Portez attention au rythme du montage.

    Trop lent, il lacera ; trop rapide, il démotivera.


Uniformiser le tempo de votre film.

    Une modification de tempo est déconcertante et affaibli le film.


Placer des respirations systématiques

    à intervalles réguliers et tout au long du film. Un plan de coupe, des 

    points clés, une synthèse pédagogique,…


Ne faites aucune concession aux qualités d’habillage de votre film.


Incorporez votre logo

    et son éventuel degré de confidentialité tout au long du film.

QUELQUES AUTRES EXEMPLES...



Si certaines compagnies aériennes ont opté pour la vidéo afin d’expliquer les consignes de sécurité en vol, ceci repose sur un constat simple : l’information peut être diffusée de manière « uniforme » et sans erreur, de manière plus claire et dans de nombreuses langues tout en libérant les hôtesses de cette tâche, désormais disponibles à aider les passager à localiser et à utiliser les dispositifs de sécurité.


Certaines chaînes de distribution ont décidé d’accompagner la formation de leur personnel avec des vidéos sur les métiers, les produits  et les manières de faire : la coupe du fromage en est un exemple caractéristique. Et si l’on ne peut pas emmener chaque vendeuse du comptoir boucherie à visiter un élevage, on peut très facilement lui en présenter le film…


Pour acquérir les bons gestes et les transformer en réflexes, des sociétés de production à la chaîne ont choisi de filmer ces actions à leur cadence réelle afin de permettre aux débutants de les répéter (le temps qu’il faudra) sur des installations hors chaine de production de manière à ne pas les désorganiser.

AVANTAGES


En filmant une FORMATION « EN LIVE », dont l’organisation nécessite d’importantes mobilisations humaines et matérielles, pour en réaliser par la suite une vidéo de formation, sa capacité de « reproduction » peut générer qualité, souplesse et économies :


●  en remplaçant la formation par le film,      

●  en écourtant la formation,

●  en optimalisant la formation

     (en préparant le public à la formation)

●  en améliorant la formation

     (en créant par la suite un film enrichi)


En réalisant des FORMATIONS FACE CAMERA et INFORMATIQUE, vous pourrez transférer efficacement une information totalement maîtrisée de manière souple et accessible.

FILMS DE FORMATION : DES ATOUTS SPECIFIQUES



Plus sollicitée qu’un livre (à tort ou à raison), la vidéo se révèle

de plus en plus attrayante et  confortable pour un public de

plus en plus large…  et au vu de ses atouts, il est logique que

la formation se soit emparée de ce média.


Basée sur la « force de l’image », elle permet un transfert d’infor-

mations, de savoirs et de savoir-faire extrêmement puissant.



●  DYNAMIQUE


Sommaire, titrages, mots clés, schémas, graphismes,… animations,

témoignages,… virgules sonores et voix off font partie de la dynamique de la vidéo. Elles peuvent interagir tout au long du film aux moments opportuns (tempo, respirations, perte d’attention, sujet complexe, capitalisation d’une thématique,…). 


Une dynamique dont un monteur avisé et expérimenté saura jouer avec intelligence et finesse afin de capter et de maintenir l’attention du public ciblé tout au long du film tout en favorisant l’assimilation de son contenu.


●  ANGLES DE VUE


Une vidéo permet d’afficher (simultanément) différents angles de prises de vues d’une même scène (d’aplomb, de l’avant/l’arrière,…) et différentes valeurs de plans (rapproché, large,…).

Voila qui est parfois bien utile à la compréhension. 


●  HABILLAGE


Un habillage bien pensé et le choix de transitions et d’incrustations judicieuses participent très concrètement à l’efficacité du film. Ils combattent l’assou-pissement et l’essoufflement de son public.


●  MONTRER l’INVISIBLE


Les différentes techniques de captation permettent au film de formation de donner accès non seulement à l’invisible à l’œil nu : infrarouge, ralenti et captation à très haute vitesse mais également à l’inaccessible : pièces enfermées en machine, milieu à l’accès restreint, zones risquées…


●  DISPONIBILITE


Diffusée sur Internet, Intranet, DVD (-rom ou –vidéo),… la vidéo de formation est accessible en fonction des disponibilités de chacun.


●  FLEXIBILITE


La lecture d’une vidéo de formation peut être interrompue, reprise et répétée (autant de fois qu’il le faut), fonction du rythme de travail et d’assimilation de chacun.

Une de nos équipes les a suivie afin d’en reproduire les moments cruciaux en une 15ène de films dynamiques intégrant films, animations et Powerpoint®.


L’objectif de Coca-Cola n’est pas ici de remplacer  ces formations par de la vidéo mais d’y préparer au mieux ses futurs participants. 

ORANGE CLIGNOTANT CHEZ COCA-COLA


Donner une formation peut nécessiter d’impor-tants moyens organisationnels, des déplacements, la disponibilité des participants et  la présence de formateurs internationaux, souvent très sollicités. Leur succès est donc primordial !


Désireuse de filmer ses 4 semaines de formations, organisées en différentes implantations belges et en Turquie, la multinationale Coca-Cola a fait appel aux services d’Orange Clignotant.

L’exemple de ce qu’il faut éviter : mettre en image les mauvais gestes !

Vidéo accessible ici, sur notre Blog .

VIDEOS DE FORMATION, UN PUISSANT OUTIL DYDACTIQUE

  

La formation « informatique » est quand à elle construite selon un scénario précis, en faisant appel à diverses techniques d’animations, de schémas, de capture d’écran et d’une voix off.


Les films de formation « in situ » quant à eux, sont totalement scénarisés et généralement tournés avec acteurs et figurants (émanant éventuellement de l’entreprise).

Ils s’adressent ordinairement aux membres du personnel d’une entreprise ou à ses clients et concernent plus directement l’utilisation de machines, les modes d’emploi, des consignes de sécurité,…

Qu'il s'agisse d'e-learning, de tutoriels ou de formations, la vidéo s'impose aujourd'hui comme LE support de leur (re)transmission.


La richesse de ses multiples formes de langages, l’attrait de sa dynamique et sa très grande disponibilité (liée à ses modes de diffusion) en font un outil simple et souple à l’usage, tout particulièrement attrayant, apprécié et performant.


Des qualités auxquelles peuvent s’additionner de substantielles économies réalisées par la « reproduction » d’une formation sans sa réorgani-sation complète, ni la présence du formateur.

LA FORMATION FILMEE



Une formation en vidéo repose initialement sur une prestation... filmée (et oui !) :


- Une formation « face caméra » (la formation est organisée pour la caméra),

- Une formation « en life » (la formation est donnée à un public et la caméra y est présente) ou

- Une formation « informatique » (un script précis, exécuté en production graphique ou sur ordinateur avec capture d’écran).



Ce type de prestation a une incidence sur la réalisation filmique de la formation vidéo :


Une formation donnée « face caméra » peut être scénarisée en fonction de l’efficacité narrative attendue et répétée jusqu’à l’obtention de la qualité voulue ; elle pourra notamment, être effectuée avec un prompteur, éventuellement avec un arrière-plan « chroma key » permettant l’interaction entre le formateur et les illustrations utiles à sa formation.

Elle n’offre cependant pas d’interactivité avec un public.


La formation « en live » est généralement préparée par le formateur sans tenir compte des impératifs narratifs de la vidéo. Une ou plusieurs caméra(s) filme(nt) alors le présentateur, les éventuelles interventions du public et les plans de coupes utiles au montage. Une caméra complémentaire fixe peut être utilisée pour capter en plan large le formateur et ses éventuelles projections (de Powerpoint® ou autres) afin de les synchroniser par la suite et d’enrichir la palette des angles de vue.

Les Speed Management Meeting de PMEKMO et KMOPME

sont aujourd’hui filmés en studio et diffusés sur YouTube

Découvrir la page du site d'Orange Clignotant

et son offre pour ce type de productions vidéo